Jean-Marie Oderut

jeanmarieoderutJean-Marie Oderut à 24 ans succédé à Jean Jolyon et assure la direction de la Société musicale pendant 53 années (jusqu’en 1950) . Jean-Marie Oderut est né le 10 mai 1873. Il est le fils de Jean Oderut et de Gabrielle David. Très doué pour la musique, il a des talents de directeur exceptionnels. Il apprend sans doute le solfège à Cailloux-sur-Fontaines avec la fanfare. A cette époque on peut dire que Cailloux est un village de musiciens. Pratiquement chaque famille en compte un.
Il fait son service militaire dans la musique au 98ème régiment d’infanterie cantonné au fort Lamothe à Lyon, où il est sous-chef. De nombreux musiciens feront également leur service militaire dans ce régiment, comme son beau-frère Pierre Laforêt ou encore Tony Malaval, Tony Pernou, père d’Antoine le cornettiste, Jourdan le tambour, etc …
A cette époque, le régiment durait trois ans. C’était un véritable conservatoire et les personnes qui en revenaient étaient vraiment  de très, très bons musiciens.
Durant toute sa vie, Jean-Marie Oderut forme de nombreux musiciens. Son dernier élève sera Louis Dury. Considéré comme un très brave homme, il était très strict pendant les répétitions. Il reçoit en même temps que François Beaujolin les Palmes Académiques.
Il meurt le 13 mars 1951 ; un an avant il a laissé la direction de la Société musicale à Antoine Pernou.
 
© copyright 2009-2018 - P.A.C.
Template declined from 'Colorfall' by [ Anch ] Gorsk.net Studio
Patrimoine
et
Actualité
de
Cailloux-
sur-Fontaines